Egalité des chances

Le principe d’égalité entre hommes et femmes a été formellement inscrit dans la Constitution luxembourgeoise en 2006.

La législation luxembourgeoise consacre également le principe de l’égalité de traitement entre les hommes et les femmes. A cette fin a été créé en 2006 un Centre pour l’égalité de traitement.

Une discrimination peut être directe ou indirecte et se fonder sur:

  • l’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une race ou une ethnie;
  • le sexe;
  • l’orientation sexuelle;
  • la religion ou les convictions;
  • le handicap;
  • l’âge.

Depuis 1995, le Luxembourg dispose d’un ministère de l’Egalité des chances.

Les activités du ministère se concentrent essentiellement sur la participation égale des femmes et des hommes dans les domaines suivants:

  • éducation et formation: sensibilisation aux rôles stéréotypés des filles et des garçons et du choix des métiers (www.girls-day.lu et www.boys-day.lu);
  • travail et emploi: l’égalité de salaire (www.cet.lu);
  • lutte contre la violence, en particulier, la lutte contre la violence domestique (www.mega.public.lu).
  • Mis à jour le 03-11-2017