Euthanasie et soins palliatifs

Depuis 2009, le Grand-Duché de Luxembourg a une législation relative à l'euthanasie et l'assistance au suicide. Au même moment, le législateur est intervenu avec une loi relative aux soins palliatifs et à l'accompagnement en fin de vie.

Euthanasie et assistance au suicide

La loi du 16 mars 2009 sur l’euthanasie et l’assistance au suicide définit l’euthanasie comme un acte médical par lequel un médecin met intentionnellement fin à la vie d’une autre personne à la demande expresse et volontaire de celle-ci.

L’assistance au suicide consiste, dans ces mêmes conditions, à aider une autre personne à se suicider, notamment en lui procurant les moyens nécessaires à cet effet.

Il s’agit de donner, ou d’aider à donner, la mort à une personne atteinte d’une maladie incurable, pour abréger ses souffrances et sa période d’agonie.

La loi décrit les conditions pour qu'une demande d’euthanasie ou d’assistance au suicide soit légale au Luxembourg, les démarches que le médecin doit effectuer lorsqu'il reçoit une demande d'euthanasie ainsi que ses obligations.

Pour vous informer en détail sur les modalités pratiques et les conditions préalables concernant une demande d'euthanasie ou d'assistance au suicide, ou pour télécharger les formulaires en ligne, rendez-vous sur la page "S'informer sur une demande d'euthanasie ou d'assistance au suicide" sur le portail Citoyens.

Soins palliatifs et accompagnement en fin de vie

La loi du 16 mars 2009 relative aux soins palliatifs, à la directive anticipée et à l'accompagnement en fin de vie a été mise en place par le législateur pour toute personne qui se trouve dans une situation médicale sans issue à la suite d'un accident ou d'une maladie grave.

L'objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle de la personne malade. Ils s'efforcent de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'au décès.

Le portail Guichet.lu vous renseigne en détail sur les soins palliatifs et l'accompagnement en fin de vie.

Congé pour l'accompagnement d'une personne en fin de vie

Le congé pour l’accompagnement d’une personne en fin de vie est un congé spécial qui permet au travailleur (salarié ou indépendant) ayant un proche atteint d’une grave maladie en phase terminale de s’abstenir de travailler afin de rester au chevet de celui-ci. Le régime du congé d’accompagnement est similaire à celui du congé pour raisons familiales.

Veuillez consulter la démarche "Demander un congé pour l'accompagnement d'une personne en fin de vie" sur le portail Citoyens.

La Chambre des salariés Luxembourg vous renseigne en détail sur le congé d'accompagnement (questions-réponses).

  • Mis à jour le 20-10-2017